Rencontre

04/01/16

À propos de la sieste des jeunes enfants

Indispensable à l’équilibre de l’enfant, le sommeil diurne et nocturne semble tout aussi primordial que manger et boire.
Marie-Josèphe Challamel, pédiatre et spécialiste du sommeil de l’enfant, formule ici quelques orientations et recommandations en cas de difficulté d’endormissement, et fournit un guide précieux pour aider parents et professionnels comme un agenda du sommeil.

Retrouvez son interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n°98, Janvier-février 2016, p. 26 à 29.

Rencontre

04/01/16

L’intelligence vient
en dormant

Dans le champ tous azimuts balayant les différents volets du développement d’un enfant, existe-t-il un domaine aussi varié et divers que celui du sommeil et plus précisément du besoin de sieste.
Interview de Jean Epstein, psychosociologue. 

Retrouvez son interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n°98, Janvier-février 2016, p. 42 à 43.

Interview

04/01/16

Ça fait quoi un psychologue
chez les tout-petits ?

Tout un chacun est en droit de se demander ce que fait un psychologue auprès des tout-petits, de s’interroger sur l’utilité de sa présence dans les structures d’accueil de jeunes enfants, de son rôle auprès des professionnels de la petite enfance. En effet, encore aujourd’hui, le métier de psychologue est bien souvent associé à la « folie », aux troubles psychiatriques. Le psychologue de la petite enfance œuvre à différents niveaux en faveur du bien-être des tout-petits mais aussi de leur famille et des professionnels qui prennent soin d’eux.
Interview de Marie Danet, psychologue clinicienne, docteur en psychologie du développement et maître de conférences à l’université Lille 3.

Retrouvez son interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n°98, Janvier-février 2016, p. 56 à 57.

Rencontre

04/01/16

Le sommeil,
processus naturel ?

Un rythme adéquat de sommeil s’installe aisément chez certains bébés sans que l’adulte n’intervienne, alors qu’il est nécessaire d’établir des
stratégies pour que d’autres apprennent à s’endormir et à se rendormir par eux-mêmes. Le sommeil, processus naturel ou apprentissage social ? Au dire de Brigitte Langevin, consultante et formatrice en éducation du sommeil, "de bonnes habitudes de sommeil, ça s’apprend".

Retrouvez son article dans le Journal des professionnels de l’enfance, n°98, Janvier-février 2016, p. 30 à 31.

Interview

04/01/16

Hyperactivité :
un challenge complexe

Le trouble du déficit d’attention avec/ sans hyperactivité et impulsivité (TDA-H) de l’enfant et de l’adolescent, ou communément appelée hyperactivité, suscite débats et polémiques en raison de l’indication fréquente de prescrire un psychostimulant et de l’absence de critères biologiques par rapport à des symptômes qui sont des variantes de la norme comportant une part subjective sur le plan diagnostique. Le point sur ce trouble du comportement avec l’un des spécialistes : Michel  Bader, psychiatre, unité de recherche, service universitaire de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent (SUPEA), DP CHUV, Lausanne (Suisse).

Retrouvez son interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n°98, Janvier-février 2016, p. 20 à 23.

Institut Petite Enfance 2016

19/11/15

1er cours le 15 janvier 2016 : inscrivez-vous !

En 2016, l'IPE se délocalise à Paris ! Cette nouvelle édition sera inaugurée par Boris Cyrulnik et Laurence Rameau, qui interviendront le vendredi 15 janvier 2016 respectivement sur les thèmes suivants : "Enfant maltraité, enfant réparé" et "L'itinérance ludique".
Téléchargez la fiche et inscrivez-vous en auditeur libre dès maintenant !

Attention, les places sont limitées.

460x325 IPE

09/10/15

Quand la recherche éclaire la pratique

Écrit à quatre mains, opérant un va-et-vient entre pratique et théorie, le livre Les Pratiques pédagogiques des crèches à l’appui de la recherche de Josette Serres, docteure en psychologie du développement, et de Laurence Rameau, formatrice de la petite enfance et puéricultrice, fait le constat que de nombreux projets pédagogiques des crèches font la part belle au développement de l’enfant, mais que ce concept reste suffisamment flou aux yeux des professionnels de la petite enfance pour qu’il aboutisse à des pratiques pédagogiques claires et cohérentes pour les enfants. Interview de Laurence Rameau.

Retrouvez son interview dans la nouvelle formule du Journal des professionnels de l’enfance, n°97, novembre-décembre 2015, p. 46-47.

06/10/15

Résister
pour apprendre

Et si le développement des connaissances des bébés et des enfants passait par un "non" ? Un "non" qui dirait leur résistance au déjà-su, déjà connu, déjà acquis... Un "non" qui impliquerait que l’on pense autrement son savoir : le tout-petit n’apprend pas en empilant des connaissances comme il empilerait des Lego®.
Son apprentissage passe par une résistance : il inhibe ce qu’il sait ou ce qu’il pense savoir pour explorer d’autres possibilités, d’autres voies... Cette intelligence précoce qui détonne face à une vision linéaire de la connaissance est aussi ce qui permet à ce tout petit être d’être un formidable aventurier du monde, zigzagant entre régularités et irrégularités de la vie pour mieux la saisir, la comprendre et la vivre...

Retrouvez son interview dans la nouvelle formule du Journal des professionnels de l’enfance, n°97, novembre-décembre 2015,
p. 22 à 26.