Rencontre

04/01/17

Pas de question d’argent entre nous ?

Interview de Nicole Prieur, philosophe et psychothérapeute.

Un couple ne vit pas toujours et longtemps d’amour et d’eau fraîche. Tôt ou tard, avec ou sans enfants, il lui faut faire face aux questions d’argent et aux comptes familiaux. Mais qui dit comptes, dit aussi règlement de compte et contentieux, qui surgissent le plus souvent aux détours des conflits et des séparations. Derrière cette question de l’argent, de l’autonomie et de l’indépendance se cachent des notions plus impalpables comme le lien, l’affect, l’attention, la reconnaissance…

Retrouvez cette interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n° 104, Janvier-février 2017, p. 46 à 49.

 

Rencontre

02/01/17

Saveurs de l’enfance

Rencontre avec Sophie Nicklaus, directrice de recherche au Centre des sciences du goût et de l’alimentation (CSGA) à l’Inra de Dijon.

À en croire l’empreinte laissée chez le narrateur de Marcel Proust par une madeleine, les arômes et les odeurs de la cuisine de notre enfance seraient loin d’être anodines. Les premières expériences et apprentissages alimentaires resteraient décisifs dans la mise en place de certaines préférences et les comportements alimentaires. Les prédispositions biologiques, environnementales sont des facteurs qui interagissent également pour déterminer notre coup de fourchette, une fois adulte.

Retrouvez cette interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n° 104, Janvier-février 2017, p. 42 à 45.

 

Rencontre

28/06/16

Culpabilité et honte ?

Interview de Vincent de Gaulejac, sociologue clinicien.

On a tendance à confondre la culpabilité et la honte. Pourtant, il s’agit de deux sentiments distincts. Le premier naît de la transgression d’interdits, le second touche à l’identité de l’être.

Retrouvez cette interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n° 101, Juillet-août 2016, p. 31 à 33.

 

Rencontre

27/06/16

La culpabilité :
tuteur ou obstacle
à la résilience ?

Interview de Boris Cyrulnik, neuropsychiatre et éthologue. Il est directeur d’enseignement à Toulon. Président de l’Institut petite enfance, docteur honoris causa de plusieurs universités étrangères.

En même temps que se met en place la théorie de l’esprit, c’est-à-dire la capacité à se représenter l’autre, apparaît le sentiment de culpabilité chez l’enfant. Sans altruisme, pas de sentiment de culpabilité nous explique Boris Cyrulnik. Or, la culpabilité peut constituer un obstacle au mécanisme de résilience.

Retrouvez cette interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n° 101, Juillet-août 2016, p. 28 à 30.

Un livre essentiel

14/04/16

Quoi de neuf dans
la petite enfance ?

Les connaissances sur le développement de l’enfant de 0 à 6 ans évoluent rapidement. Il est donc impossible, pour tout professionnel de la petite enfance, de faire l'impasse sur ces fondamentaux et leur évolution : sommeil, langage, alimentation, développement, émotion, pédagogie, attachement, éducation, société, famille... Une véritable encyclopédie de 592 pages, accompagnée d'un DVD, pour vous permettre de comprendre les enjeux, mais aussi l’importance de la petite enfance. 40 spécialistes vous y livrent les clefs du monde de la petite enfance dans le sillage des travaux de Boris Cyrulnik.

A commander sur
www.editions-duval.fr

Rando et émotions

13/04/16

6e randonnée
de la petite enfance

Cette année, la randonnée de la petite enfance se déroulera en Saône-et-Loire du vendredi 9 au dimanche 11 septembre. L’occasion de découvrir la culture bourguignonne à travers les paysages, la cuisine et les activités ludiques. Elle sera suivie d’une conférence-débat sur le thème "Les émotions de l'enfant".

Tarif (sous réserve de modification) : randonnée + 2 nuits + demi-pension + panier pique-nique = 85 €
Inscription et règlement à renvoyer sur papier libre au 40, avenue Saint-Jacques - 91600 Savigny-sur-Orge

Attention, places limitées !

Pour plus de renseignements laetitia.tpma@yahoo.fr

20/02/16

Résister
pour apprendre

Et si le développement des connaissances des bébés et des enfants passait par un "non" ? Un "non" qui dirait leur résistance au déjà-su, déjà connu, déjà acquis... Un "non" qui impliquerait que l’on pense autrement son savoir : le tout-petit n’apprend pas en empilant des connaissances comme il empilerait des Lego®.
Son apprentissage passe par une résistance : il inhibe ce qu’il sait ou ce qu’il pense savoir pour explorer d’autres possibilités, d’autres voies... Cette intelligence précoce qui détonne face à une vision linéaire de la connaissance est aussi ce qui permet à ce tout petit être d’être un formidable aventurier du monde, zigzagant entre régularités et irrégularités de la vie pour mieux la saisir, la comprendre et la vivre...

Retrouvez cette interview dans la nouvelle formule du Journal des professionnels de l’enfance, n°97, novembre-décembre 2015,
p. 22 à 26.

Rencontre

04/01/16

À propos de la sieste des jeunes enfants

Indispensable à l’équilibre de l’enfant, le sommeil diurne et nocturne semble tout aussi primordial que manger et boire.
Marie-Josèphe Challamel, pédiatre et spécialiste du sommeil de l’enfant, formule ici quelques orientations et recommandations en cas de difficulté d’endormissement, et fournit un guide précieux pour aider parents et professionnels comme un agenda du sommeil.

Retrouvez son interview dans le Journal des professionnels de l’enfance, n°98, Janvier-février 2016, p. 26 à 29.