Comment choisir un porte-bébé ?

Le porte-bébé est un petit siège doté de poignées servant à transporter un bébé. L’avantage de ce siège c’est que vous parents, garderez avec votre bébé cette intime connexion puisqu’il sera blotti contre vous. C’est une solution simple, et pour laquelle beaucoup de parents optent face à
la poussette qui elle, ne permet pas d’avoir les mains libres. Par ailleurs, il est intéressant de pouvoir porter votre bébé sur un porte-bébé y compris lorsque vous êtes chez vous. Mais en rayon, il est souvent bien difficile de savoir quel porte-bébé choisir. Voici nos conseils.

Un porte-bébé à partir de quel âge ?

Le porte-bébé est utilisable dès la naissance du nourrisson. Ainsi si vous décidez d’en acheter un dès la naissance, il est impératif que le porte-bébé possède un appui-tête. Celui-ci permettra de maintenir la tête de votre nouveau-né. De plus, il est impératif que le porte-bébé soit muni de
sangles de portage qui soient adaptées à vos mensurations. Les découpes d’entrejambes doivent être suffisamment larges car les bébés grandissent vite. Bien que le porte-bébé ne sera plus utilisable dès lors que bébé fera 15 kg (à ses 2 ans environ), il est tout de même important de
vérifier que les boucles de fermeture soient solides. Le tissu, aussi, se doit d’être d’une irréprochable qualité.

Dorsal ou Ventral ?

Papa, Maman, si vous êtes un ou une adepte des longues ballades ou des randonnées avec bébé, alors le porte bébé-dorsal est votre ami. Mais attention, vérifiez bien que le porte-bébé que vous achetez est utilisable pour de grosses activités telles que celles-ci. Sachez aussi que le
porte-bébé dorsal ne peut être utilisé que dès lors que bébé se tient naturellement assis car de dos, vous n’avez pas la possibilité de le surveiller. Dès lors, pourrez facilement transporter bébé avec vous jusqu’à ses 3 ans au moins !

Toutefois, si bébé est un nouveau-né, le porte-bébé ventral est obligatoire. Mais sachez que celui-ci n’est pas qu’utilitaire et pratique : il permet à bébé de mieux vous connaître, notamment grâce à ses sens olfactifs. En effet, il sent votre odeur et vous reconnaît chaque jour grâce à cela. D’autre part, blotti ainsi contre vous, bébé sentira les battements de votre cœur, ce qui lui rappellera la période dans le ventre de maman.

Des normes de sécurité pour bébé

Le porte-bébé est soumis au décret du 20 décembre 1991 relatif à la prévention des risques résultant de l’usage des articles de puériculture. Une norme NF EN 13209-1 (décembre 2004) fixe les exigences de sécurité et les méthodes d’essais des porte-enfants dorsaux avec armatures. Et
la norme NF EN 13209-2 (novembre 2005) fixe les exigences de sécurité et les méthodes d’essais des porte-enfants dorsaux avec armatures souples. Il est important de le rappeler car si la beauté du porte-bébé est bien, la sécurité même de bébé est mieux.

Trois types de porte-bébé

  • L’écharpe : Celui-ci dispose d’une morceau de tissu à placer autour de soi afin d’y placer bébé. L’avantage est que ce dernier peut alors adopter plusieurs positions : le regard vers vous, le regard vers le monde, ou bien être semi-allongé pour son plus grand bonheur comme dans un hamac.
  • Le classique : C’est celui dont nous parlons principalement car c’est celui qui le plus utilisé. On remarque dans celui-ci que tout est fait pour le bien-être et la sécurité de bébé, mais également pour le bien-être de papa ou maman. Le poids de l’enfant est réparti entre votre ceinture lombaire, vos hanches grâce aux bretelles, votre dos et vos épaules. Cette répartition permet d’éviter les tensions.
  • Le meï-taï : C’est le fruit d’un alliage entre l’écharpe et le classique. Ce porte-bébé de deux longues bretelles que vous attachez au niveau des épaules ainsi que d’un tissu carré.

Ne pas se négliger soi-même

Évidemment, la sécurité de bébé est primordiale. Mais il ne faut pas s’abandonner pour autant. Le porte-bébé est conçu aussi bien pour le confort de bébé que pour le confort de maman et/ou de papa (et de toute la famille d’ailleurs). Choisissez un porte-bébé suffisamment ajustable pour toute personne à qui bébé pourrait être confié. Attention, avec la crise sanitaire actuelle, soyez vigilants quant à l’échange d’objets, quels qu’ils soient. Optez de préférence pour un modèle aux bretelles ajustables et rembourrées. Le mieux pour choisir est de faire des essais en magasin. Choisissez. un porte-bébé à la morphologie de bébé, mais aussi à la votre. Il est aussi utile de savoir que le porte bébé n’est pas censé vous faire mal. Si c’est le cas : c’est que ce n’est pas le bon. Le meilleur à faire, est sans doute alors de tester les porte-bébé en magasin, en compagnie de bébé.

Aide aux parents : comment bien utiliser mon porte-bébé ?

Avant de placer mon enfant dans le porte-bébé, je règle convenablement les sangles de portage. Je m’assure qu’il ne peut pas glisser par les ouvertures latérales et je dégage son visage sur le côté afin qu’il puisse toujours respirer correctement. Je le protège des intempéries : le froid et le
soleil ne sont pas ses amis. Pendant que pendant que je marche, bébé reste immobile. Enfin, je n’utilise jamais le porte-bébé pour une autre activité que la marche, en aucun cas. Si je veux pratiquer des activités physiques, je choisis le porte-bébé qui convient. Mais attention, toutes les
activités physiques ne sont évidemment pas toutes autorisées. Je pense aussi à ne pas me pencher en avant si bébé est sur mon dos.

Les meilleurs porte bébés du moment

Vous trouverez ci-dessous les meilleures ventes de porte bébés sur Amazon.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.