Comment choisir votre stérilisateur pour biberon ?

Longtemps préconisée, la stérilisation des biberons n’est aujourd’hui plus obligatoire. Cependant, jusqu’à ses quatre mois, le système immunitaire de bébé est encore peu développé : cette pratique reste donc vivement conseillée par les pédiatres. La stérilisation des biberons garantit effectivement la destruction des bactéries, ce qui assure l’élimination de tout risque pour la santé du nouveau-né. Mais, quelle méthode choisir parmi toutes celles qui s’offrent à vous : un stérilisateur électrique, un stérilisateur micro-ondes, des pastilles de stérilisation, ou la méthode classique de la casserole d’eau bouillante ?

Les types de stérilisateurs

La méthode dite de « stérilisation à froid » consiste à laisser agir une ou deux pastilles de stérilisation dans un bac d’eau qui peut accueillir jusqu’à huit biberons. Clairement, elle semble se démarquer des autres. Peu onéreuse (en grande surface, il vous faudra compter 5€ environ pour une boîte de trente pastilles), peu encombrante, ne nécessitant ni micro-ondes, ni prise électrique, cette méthode a en plus l’avantage d’être facile d’emploi. Elle satisfait à presque tous les critères recherchés par les jeunes parents débordés, manquant d’expérience, de revenus et de place. Toutefois, la durée du temps de stérilisation (une trentaine de minutes) et l’odeur tenace du chlore, sans risque pour bébé, mais franchement désagréable, peuvent en rebuter certains.

Ainsi, les parents pressés par le temps pourront se tourner vers le stérilisateur micro-ondes, qui se place directement dans le micro-ondes et stérilise les biberons en utilisant la vapeur. Ses avantages ? Relativement peu encombrant, son temps moyen de stérilisation est d’environ 5 minutes (jusqu’à 1 ou 2 minutes pour les plus performants, comme le modèle de la marque Philips, le Philips Avent SCF 281/02). Par ailleurs, son coût reste raisonnable (une quinzaine d’euros pour la gamme la moins chère), et il stérilise jusqu’à six biberons.

Mais certains parents doivent allier stérilisation rapide et simplicité d’emploi à un autre critère pratique : le nombre de biberons par cycle de stérilisation. Ainsi, les parents de famille nombreuse peuvent compter sur le stérilisateur électrique. En quinze minutes, il peut stériliser jusqu’à neuf biberons. Cette méthode est néanmoins encombrante et coûteuse (il faut compter entre 40€ et 100€ pour un stérilisateur électrique).

Les parents les plus soucieux de l’environnement proscriront ces techniques énergivores et préfèreront la méthode traditionnelle de la casserole d’eau bouillante. Les biberons y sont plongés pendant une vingtaine de minutes. Peu encombrante et gratuite pour tous ceux qui disposent d’une casserole et d’eau chaude, c’est aussi la technique qui semble la plus harmonieuse avec les biberons en verre, aujourd’hui plus que recommandés. En effet, la revue Nature Food a récemment publié une étude, citée par le site des Echos , sur le nombre inquiétant de particules ingérées par les bébés aux parents adeptes des biberons en plastique.

Il convient donc à chaque parent de choisir sa méthode de stérilisation, en fonction des critères qui lui importent le plus. Cependant, si vous vous en tenez à la méthode classique de la casserole, le risque d’être assimilé à un Amish qui préfère la bougie à l’atome n’est pas mince : consolez-vous en vous disant que c’est par clin d’œil à votre grand-mère.

Les meilleures ventes de stérilisateurs à biberon

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.